Passage d'un train radioactif sur Aulnay : articles du Parisien des 07 et 08 mars 2012

Publié le par les élus Verts, Aulnay Ecologie

Les élus Verts se sont mobilisés contre le passage d'un convoi de déchets nucléaires prévu le mercredi 07 mars 2012. Vous trouverez ci-dessous deux articles du journal Le Parisien relatant cet événement. Un voeu pour une sortie du nucléaire avait d'ailleurs été présenté par les élus écologistes lors du conseil municipal du 20 octobre 2011 à la suite du passage d'un train chargé de déchets hautement radioactifs. 

 

Le Parisien du mercredi 07 mars 2012

MOBILISATION CONTRE LE PASSAGE DU TRAIN RADIOACTIF

 

"Il est entré hier soir sur le territoire français et devrait arriver demain matin à l'usine de retraitement Areva de la Hague (Manche) après avoir traversé 12 départements français. Un train transportant du combustible usé néerlandais devrait emprunter aujourd'hui les voies du RER grande ceinture de la région parisienne et passer en Seine-Saint-Denis, notamment à Aulnay-sous-Bois. A quatre jours de l'anniversaire de la catastrophe de Fukushima, les élus du groupe Aulnay Ecologie y voient une procuration et organisent une journée de mobilisation avec un petit déjeuner "Becquerel" d'information à 8 heures place de la gare, action surprise lors du passage du train et grand débat sur le nucléaire à 20 heures à la salle Dumont (parc Dumont, face à la gare). Comme lors du précédent convoi du 12 octobre, ils dénoncent "l'opacité" autour du passage du train et l""inconscience" de le faire passer en zone fortement urbanisée. La sénatrice Europe Ecologie Aline Archimbaud se joindra à la manifestation".

 

Le Parisien du jeudi 08 mars 2012

LE TRAIN DE DECHETS NUCLEAIRES N'EST PAS PASSE

 

"Les militants écologistes rassemblés hier matin à la gare RER d'Aulnay-sous-Bois ont eu le sentiment d'avoir remporté "une petite victoire". Ils avaient l'intention de manifester à l'occasion du passage d'un train transportant des déchets nucléaires. Le convoi, en provenance des Pays-Bas, a finalement été dérouté, évitant Aulnay. Il est arrivé dans la journée à Valognes (Manche), dans une usine de retraitement d'Areva. "Nous avons finalement réussi à faire reculer ce convoi provocateur à quatre jours de l'anniversaire de l'accident de Fukushima", se réjouit Hervé Suaudeau, militant d'Europe Ecologie et candidat aux législatives à Aulnay".

 

 

 

Publié dans actualité

Commenter cet article