Un long combat pacifique et digne pour l’égalité

Publié le par les élus Verts, Aulnay Ecologie

Tribune du magazine municipal Oxygène - Mars 2013

du groupe de propositions municipales Les Verts - Aulnay Ecologie

 

 

Claire FrancoisDans notre pays, l’égalité entre les femmes et les hommes reste à obtenir. Le salaire des femmes est d’environ 20 % inférieur à celui des hommes à compétences égales, ce qui pose la question des discriminations dans le monde du travail. D’autre part, elles sont davantage contraintes que les hommes à travailler à temps partiel du fait de l’organisation familiale qui repose souvent sur elles : tâches ménagères et éducation des enfants. En politique, les femmes ne sont pas les bienvenues. Elles sont généralement minoritaires, avec seulement 13,8 % de femmes dans les conseils généraux qui sont les assemblées les plus misogynes. Les femmes ont pourtant un rôle important à jouer en apportant une représentation plus juste de notre société ainsi qu’une autre façon de faire de la politique.

 

Le climat de violence du dernier conseil municipal où le maire Gérard Segura a perdu son sang froid est l’exemple même des rapports politiques que nous refusons: censure des idées contradictoires, intimidation, monopolisation de la parole, injures publiques... Ce sont autant de comportements politiques indignes et machistes qui déconsidèrent les autres plutôt que de rassembler. La lutte des femmes pour leurs droits sert d’exemple aux élus écologistes : un long combat pacifique et digne pour l’égalité. Les hommes doivent y prendre toute leur part. De leur changement de comportement dépend une société plus juste et plus harmonieuse.

 

A Aulnay, malgré la création d’une délégation aux droits des femmes et une autre à la lutte contre les discriminations, le bilan est maigre. Pendant les 2 ans de notre participation à la gestion de la ville, nous avons plusieurs fois saisi le maire pour donner des moyens à ces délégations. L’absence de volonté politique de la municipalité a mené au délaissement de ces délégations qui ne resteront qu’un simple affichage politique.

 

Le 8 mars 1911, un million d’européennes manifestaient pour leurs droits. La célébration de la journée internationale pour les droits des femmes ne doit pas devenir un simple faire-valoir de la bonne conscience. La distribution gratuite - ou intéressée - de fleurs à la cantonade peut cacher une réalité moins galante. Cette journée doit être l’occasion de faire le bilan de ce que les femmes ont obtenu, de ce qu’elles défendent et de ce qu’elles revendiquent pour réaliser l’égalité des droits.

 

“Nous aimons notre ville et portons l'élan d'une gauche humaniste, écologiste, sociale...”

 

Claire DEXHEIMER & François SIEBECKE

Conseillers Municipaux

 

Secrétariat des élus Aulnay Ecologie - Les Verts :

01.48.79.44.48

http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Commenter cet article