RASSEMBLER OU DIVISER ?

Publié le par les élus Verts, Aulnay Ecologie

AULNAY ECOLOGIE – LES VERTS Groupe de propositions municipales 

 

francoisbelleSuppression de la Fête de l’Arbre : grosse déception des aulnaysiens…

 

Suite à notre communiqué, vous êtes nombreux à déplorer la décision du maire de supprimer le rendez-vous annuel, festif, convivial et si attendu de la Fête de l’Arbre. Organisé grâce au savoir faire et à l’implication des agents de la ville, cet événement était un moment de rencontres intergénérationnelles, accueillant conteurs et proposant activités ludiques et de découverte de la nature à nos enfants dans un cadre de verdure exceptionnel. Cette décision est l’expression d’une politique qui sacrifie l’environnement au profit d’un urbanisme autoritaire, en rupture avec les habitants et qui préfère organiser des réunions coûteuses de propagande. Rassembler les aulnaysiens autour de moments conviviaux est pourtant primordial pour le bien être des habitants.

 

Social : sauver les aides apportées aux aulnaysiens !

 

Après l’arrêt de la Mission Ville, la disparition de la PIM et le naufrage de la MEIFE, c’est au tour de la Régie de Quartier Saddaka d’être menacée. Cette association rend des services d’intérêt général et d’utilité sociale aux habitants du quartier de l’Europe. Elle y développe des activités d’insertion par l’activité économique. En 2011, les problèmes de trésorerie ont été aggravés par l'initiative du maire, de maintenir à tout prix l’activité déficitaire du Restobus en dépit de l’avis de l’association. Pire, la subvention de la ville était en baisse cette année-là. La survie de la Régie de Quartier est cruciale pour la vie de milliers d’aulnaysiens. Ce sont 23 emplois locaux qui sont en jeu. Aujourd’hui, le sort de Saddaka dépend de la mobilisation de tous les partenaires et nous attendons un vrai soutien de la municipalité.

 

Crise du logement : faut-il brader Aulnay Habitat ?

 

Les salariés et les locataires de l'OPH ont adressé une lettre ouverte à Gérard Segura, maire et président de l'OPH, pour s’opposer à l'absorption d’Aulnay Habitat (OPH d’Aulnay) par l'Office Départemental d’Habitat. Cette politique, basée sur la seule logique économique, s’accompagne du refus du maire de bloquer les loyers et de l’augmentation de 16% du loyer des nouveaux arrivants. Dans un contexte de crise du logement, cette décision anti-sociale est en rupture avec une politique de bas loyers mis en place par Robert BALLANGER qui n’a pas été remise en cause par la droite aulnaysienne pendant plus de deux décennies.

 

Rassembler ou diviser ?

 

Nous portons l’exigence d’un avenir commun solidaire, d’une ville rassemblée, apaisée et soucieuse de tous ses habitants. On en est loin !

 

Bien respectueusement à vous,

 

François Siebecke, conseiller municipal

Secrétariat des élus Verts : 01.48.79.44.48

http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Commenter cet article