PSA : Les écologistes aulnaysiens appellent à sauver les emplois de manière durable

Publié le par les élus Verts, Aulnay Ecologie

Communiqué de Alain AMEDRO, François SIEBECKE, Claire DEXHEIMER

et Hervé SUAUDEAU 

 

Aulnay-sous-Bois, le 12 juillet 2012


La décision de fermeture du site de PSA est un drame qui s’ajoute à la situation de grande fragilité de notre département, le plus touché de France par la pauvreté. Derrière chaque destruction de ces milliers d’emplois, ce sont autant d’épreuves dans chaque famille. La priorité absolue doit donc être mise sur la sauvegarde des emplois.

Depuis plusieurs mois, nous appelons à la conversion écologique du site. Cet appel, qui n’a pas toujours été compris de certains responsables, doit d’urgence être pris au sérieux. La sénatrice écologiste Aline ARCHIMBAUD l’a à nouveau rappelé ce matin, avec la conversion écologique du site qui rend possible le fait de “pro­téger les emplois indus­triels à Aulnay-sous-Bois”. Tout comme Aline Archimbaud, Denis BAUPIN, vice-président de l'Assemblée Nationale, préconise la reconversion industrielle de l'industrie automobile qui "constitue l'un des volets incontournables d'une transition énergétique économiquement indispensable, socialement juste et durable environnementalement".

Nous refusons les logiques productivistes qui vont être mises sur le chemin de la seule solution durable à nos yeux pour sauver les emplois du site.  

 

- La fermeture de l’usine d’Aulnay provoquera le travail de nuit à l’usine de Poissy où une partie de la production sera transférée. Ce n’est pas une solution humainement soutenable.

- Les plans de relance à courte vue pour poursuivre le même modèle économique alors que le marché automobile français est sur-saturé ne sont pas non plus une solution, à part pour les actionnaires ! (6 milliards pour les constructeurs, prime à la casse, etc...).


Nous appelons à la seule alternative durable : La conversion écologique du site de PSA

 

Alain Amédro, conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois et vice président du Conseil Régional, explique qu’il faut refuser le gâchis :”Le patrimoine industriel et les compétences du site de PSA sont précieux à l’heure où notre économie doit se réindustrialiser et entamer sa conversion écologique. Nous pouvons prendre au mot PSA qui se dit prêt à faire l“examen attentif de toutes les alternatives” et de tout faire pour réussir une conversion industrielle comme l’a accompli l’usine Bosh de Vénissieux”.                 

Les écologistes aulnaysiens refusent le défaitisme et appellent à la volonté politique pour que le site de PSA devienne par exemple le leader européen de production de véhicules durables et de panneaux photovoltaïques.

Les responsables doivent s’unir derrière un projet qui ne doit pas être subi et qui pourrait devenir une vitrine écologique dont la ville pourrait être fière.

Les élus et écologistes aulnaysiens

Alain AMEDRO, François SIEBECKE, Claire DEXHEIMER et Hervé SUAUDEAU

 

Secrétariat des élus Verts : 01 48 79 44 48

http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Publié dans communiqués de presse

Commenter cet article