Prendre un virage vertueux

Publié le par les élus Verts

Jean-Marc BLOCHNotre tribune de l'été dans le magazine municipal Oxygène par Jean-Marc BLOCH, groupe de propositions municipales, Les Verts Aulnay Ecologie

Il n'est pas un jour sans que nous soyons amenés à réfléchir sur ce qui fait le sens de notre engagement politique, de nos actions et de nos décisions.

Au plus haut niveau de l'Etat, les scandales politico-financiers de l'UMP se succèdent mêlant financement des partis politiques et cadeaux fiscaux aux plus riches. Ce régime, formé de quelques heureux cooptés, propulse au pouvoir les plus riches. Il se nourrit depuis l'avènement du Sarkozysme du rapport quasi incestueux entre les grandes entreprises et des mandataires politiques.

Aujourd'hui règne un climat délétère, fruit de la transgression des règles de séparation entre l'intérêt général et l'intérêt particulier, assumé par la droite décomplexée qui nous gouverne.

Le bouclier fiscal, première récompense adressée aux généreux donateurs de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy est le premier volet d'une politique publique menée au service des plus riches et des « amis » qu'illustrent les trente millions d'euros reversés par l'administration à Madame Bettencourt.

Dans le même temps, la politique menée par ce même gouvernement touche les plus faibles et les classes moyennes : le Ministre du Budget annonce un report de l'augmentation de l'Allocation Adultes Handicapés. Après s'être attaqué aux dépenses sociales (AME, aide pour le logement étudiant...), avoir supprimé des aides pour les emplois de services, avec un retour dangereux au chômage de milliers de personnes et un encouragement au travail clandestin, avoir repoussé l'âge légal de départ en retraite, le gouvernement choisi de trancher dans les dépenses d'avenir qui auraient pu encourager, certes modestement, la reconversion écologique de notre économie et créer des emplois.

La France opère aujourd'hui une régression écologique par une réduction sévère des aides accordées aux filières d'énergies renouvelables : le développement des énergies renouvelables n'est plus présenté comme l'instrument de la "croissance verte" mais comme une source de niches fiscales qu'il convient de fermer dans un objectif de baisse des déficits publics.

Nous sommes attachés à une Gauche morale, humaniste, démocratique, écologiste, celle qui vient de mettre en échec à Rambouillet cette Droite affairiste lors de la législative partielle par la victoire d'Anny Poursinoff, candidate d'Europe Ecologie, soutenue par toute la Gauche. Militante de terrain, féministe, aujourd’hui députée, Anny défend ces valeurs que nous refusons de voir bafouées :

« La gauche peut revenir au gouvernement si elle sait prendre un virage vertueux : celui du respect de la planète, du partage des richesses et du travail, de la démocratie participative, de la convivialité, du partenariat, du respect des minorités, celui d'une croissance du temps de vivre, contre la course à la consommation ».

Commenter cet article