Emplois, lien social et qualité de vie : le commerce de proximité doit vivre !

Publié le par les élus Verts, Aulnay Ecologie

AULNAY ECOLOGIE – LES VERTS, Groupe de propositions municipales -

Tribune du magazine municipal Oxygène - 10 décembre 2012

 

Evelyne BLAZA

Dans plusieurs quartiers de notre ville, le commerce est inexistant ou en grande difficulté. Nombre d’aulnaysiens, notamment nos seniors, sont éloignés de tout commerce. Ceux qui peuvent se déplacer sont obligés de prendre leur véhicule pour aller dans des centres commerciaux toujours plus gigantesques, impersonnels et stressants, poussant à la consommation, et qui captent toute l’animation commerciale de nos centres villes. La présence du commerce de proximité est primordiale pour notre qualité de vie grâce au lien social et aux services à la personne qu'il nous procure. Par leur proximité, leur savoir-faire, leur capacité à répondre à des besoins variés, à créer plus d’emplois que la grande distribution, le commerce de proximité et l'artisanat représentent un enjeu considérable pour notre ville.

Une mesure municipale néfaste

Sur ce sujet, nous sommes ainsi en droit d'attendre un engagement fort de la municipalité en matière de développement économique mais aussi d'aménagement et d'urbanisme. Pourtant, la municipalité vient d'annoncer le passage de la taxe d'aménagement de 2% à 10% sans prendre en compte le cas particulier des artisans et du commerce. Or, elle a la possibilité d'exempter de cette taxe en totalité ou en partie, les commerces d’une superficie inférieure  à 400m². Ne pas appliquer cette augmentation aux commerçants et artisans aurait été un message clair pour faire de cette question une priorité afin que le commerce de proximité ne disparaisse pas !

Nous proposons :

  Un taux de 2% de la taxe d'aménagement aux petits artisans pour favoriser le commerce de proximité et permettre la reconquête du commerce dans nos quartiers.

De mettre en place dans le PLU, l'obligation de prévoir en amont de toutes nouvelles constructions, les conditions d'accueil de commerces et d'artisans, qui selon les professions ont besoin d’aménagements spécifiques. Un local pour un boulanger n'est pas le même que pour un plombier, par exemple.

Que la municipalité ait le courage de s’opposer avec la plus grande fermeté aux projets de nouveaux centres commerciaux des alentours qui provoquent la dévastation commerciale de nos centres villes. Le projet du méga centre commercial Europa City, au Triangle de Gonesse, à la lisière de notre ville en est certainement l’exemple le plus dangereux.

A suivre…

Nous vous souhaitons à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d’année solidaires.

Evelyne BLAZA, conseillère municipale

Secrétariat des élus Verts : 01 48 79 44 48 http://elusvertsaulnay.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article