Assises de la Ville : instaurer le dialogue avec les agents du Service Jeunesse !

Publié le par les élus Verts, Aulnay Ecologie

François Siebecke.jpgAulnay-sous-Bois, le 19 novembre 2011 - Communiqué de presse

 

 

Le Forum des Assises réunissant citoyens, acteurs locaux et services municipaux, s’est ouvert ce samedi 19 novembre 2011 sur une grève du Service Municipal de la Jeunesse-Enfance devant le lieu-même où elles se sont tenues.

 

Une trentaine d’agents a déployé banderoles, distribué des tracts et interpellé à force de sono et haut-parleurs, les participants à cette nouvelle grande réunion publique organisée par la Municipalité.

 

Les grévistes dénoncent leurs conditions de travail et rappellent au Maire leurs revendications auxquelles ce dernier reste sourd depuis plusieurs mois :

  • précarité de l'emploi,
  • aménagement du temps de travail en panne,
  • pas de plan de formation,
  • projet éducatif inchangé depuis 2003,
  • urgence qui devient la règle,
  • décisions prises sans concertation ni consultation avec les agents…

Le tract du syndicat SUD-Solidaires-Collectivités-Territoriales conclut ainsi : 

 

« Conséquences : baisse de fréquentation des jeunes sur l’ensemble des structures. Baisse de motivation des agents. Les animateurs perdent leur crédibilité face aux jeunes. Plus de travail demandé avec moins de moyens. »

 

François SIEBECKE, conseiller municipal Verts–Aulnay Ecologie a rencontré les grévistes réalisant aujourd’hui leur premier jour de grève, et a constaté colère et écœurement devant l’absence de prise en considération des revendications.

 

Devant cette situation où le climat social est déjà détérioré aussi bien au niveau des agents que des usagers, il demande qu’un dialogue social soit engagé avec les grévistes du Service Municipal Jeunesse-Enfance.

 

François SIEBECKE, conseiller municipal

Contact : 06.13.38.43.45

 

 

On en parle aussi icihttp://www.aulnaylibre.com/article-le-service-enfance-jeunesse-d-aulnay-sous-bois-en-greve-89312648.html

 

 

Publié dans communiqués de presse

Commenter cet article