Besoin de respect

Publié le par les élus Verts

François SIEBECKEForce de proposition municipale, notre groupe souhaite d'abord se féliciter de certains points.

 

La municipalité, sous l'impulsion de la Région, a enfin organisé une concertation fragile mais réelle sur le projet Les Chemins de Mitry Princet. Nous resterons vigilants à ce que ce processus aille jusqu'au bout et qu'il ne soit pas qu’un leurre.

 

Nous saluons le groupe communiste qui a proposé une charte contre l’homophobie dans le football. Nous soutenons vivement cette charte, qui doit être étendue à l'ensemble des sports. Cependant, la lutte contre l'homophobie doit s'intégrer dans une démarche plus large de lutte contre toutes les formes de discriminations par des actions concrètes et transversales dans notre ville. On ne peut pas se satisfaire d'un vœu ou d'un discours annuel en la matière. Nous nous interrogeons sur le contenu et les moyens de la délégation "lutte contre les discriminations" depuis sa création il y a 3 ans.

 

Mais cela ne doit pas cacher une réalité qui se dégrade. En effet nous n'avons pas voté le budget car nous le jugeons insincère. Seul 63% du budget investissement 2010 est réalisé : pas de serre pédagogique à la maison de l'environnement, pas de jardins partagés, pas de pistes cyclables... En plein débat sur l’Agenda 21, le budget 2011 ne fait que deux petites allusions au développement durable. Or, les investissements d’aujourd’hui dans ce domaine sont nos économies pour demain.

 

Mais ce sont les problèmes humains qui nous préoccupent particulièrement. Des directeurs sont remerciés sans ménagements, mis au placard, l'assistante sociale du personnel renvoyée, des cadres démissionnent, non sans exprimer leurs inquiétudes pour ceux qui restent... Le droit syndical est malmené. Dernièrement la CGT a organisé son deuxième pique-nique revendicatif contre les méthodes du maire et de son équipe. Le syndicat FO a dû menacer d'un préavis de grève pour que s'engage un semblant de dialogue. Il serait bien de mettre en place des méthodes respectueuses du personnel, sinon les Agenda 21 et chartes ne seront que des gadgets de communication. Dans ce type de gestion, nous sommes loin de l’idée que nous nous faisons de l’humanisme.

 

Au conseil municipal, l'absence de nombreux élus de la majorité a entraîné la fin prématurée de celui du jeudi 7 avril.

De nombreux adjoints se demandent en effet à quoi ils servent  : Ils lisent les délibérations et les choix sont pris sans eux et expliqués par un maire omniprésent. Ainsi comment interpréter que certains élus clés, aient refusé de voter ou de présenter la délibération sur le financement du festival Aulnay All Blues?

Cette démobilisation se retrouve aussi en commission d'appel d'offre où les élus de la majorité sont souvent absents et le quorum assuré par l'élu écologiste.

 

A votre service.

 

François SIEBECKE, Conseiller municipal

Secrétariat des élus : 01.48.79.44.48. http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Commenter cet article