Vote au SEDIF : la gestion de l'eau restera déléguée au privé

Publié le par les élus Verts

Malgré un engagement fort et uni de nombreux élus, d'associations de défense des consommateurs, d'associations de défense du service public et de particuliers, les délégués du SEDIF ont voté ce matin et ont choisi de conserver son mode actuel de gestion de l'eau. Il restera en régie intéressée et sera délégué à une société privée.
Ce 11 décembre 2008 aurait pu marquer un virage de la politique de l'eau en Ile de France. Mais c'est un jour sombre pour tous ceux qui croyaient possible un retour en régie publique de sa gestion.

Le vote à bulletin secret a permis ce résultat : 88 délégués sur 142 ont voté pour le renouvellemnt du contrat du SEDIF pour la gestion de l'eau à une entreprise privée , 54 ont voté contre c'est-à-dire qu'ils choisissaient un mode de gestion en régie directe.

Un vote à bulletin secret
Alors que le vote concernait un choix de gestion d'une délégation de service public, il s'est opéré à bulletin secret..., à la demande de 68 délégués de droite.

Pourtant hier les comptages des associations et des élus engagés pour un retour à une gestion publique ne prévoyaient pas un tel score.


Alain Amédro : délégué suppléant pour la ville d'Aulnay et s'étant déplacé ce matin pour voter.

Publié dans actualité

Commenter cet article

marc fretter 11/12/2008 22:37

que devient la délibération votée récemment?

on ne peut pas quitter unilatéralement le syndicat??